Par Josée Jeffrey

«Retire ta rente gouvernementale à 60 ans: tu laisses ton argent dormir dans les caisses de l’État!» Avez-vous déjà entendu ce conseil? Vous trouverez sûrement un beau-frère autour de vous pour vous expliquer qu’il ne sert à rien de différer sa rente de Retraite Québec, car, en bout de ligne, «recevoir une rente bonifiée à partir de 70 ans équivaut à recevoir, à partir de 60 ans, une rente réduite, mais sur plus d’années».

Qu’en est-il vraiment? La réponse diffère d’une personne à l’autre, selon la situation financière, mais de façon générale, retirer ses rentes à 60 ans est rarement un bon calcul. Depuis la réforme de 2013, la pénalité est plus élevée pour une demande anticipée, soit de 0,6 % par mois au lieu de 0,5 %. Ce petit dixième de pourcentage se fait vite sentir, d’autant plus si votre rente est élevée. En revanche, si vous la reportez après 65 ans, Retraite Québec bonifiera votre rente de 0,7 % par mois (soit 8,4 % par année) jusqu’à 70 ans. Difficile d’avoir un meilleur rendement garanti, même en investissant votre rente en Bourse pour «profiter soi-même de son argent».

Lire la suite

Source : www.lebelage.ca